Le local sera fermé pendant les vacances de Noël et rouvrira le 4 janvier. Les cours de français et d'alphabétisation reprendront après les vacances. 

 

Tel : 06 84 87 36 59 / 06 43 75 42 15

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Facebook/messenger :

https://www.facebook.com/associationparabole/ 

N’hésitez pas à nous contacter.

 

 

 

                          

INFOS BTP

 

 

Les actions de l’APAS BTP

Les salariés des entreprises adhérentes peuvent devenir adhérents de l’association du Bâtiment et des Travaux Publics, à condition que l’organisme public qui les emploie y adhère par ailleurs.

L’APAS-BTP fournit conseil et soutien dans les domaines de la santé, de la famille, des retraites, des carrières ou encore du logement, entre d’autres actions de sensibilisation, de communication et d’information relatives aux métiers du BTP. Détenir une carte d’adhérent à l’APAS permet par ailleurs d’avantages donnés, avec des avantages spéciaux tels que réservation de vacances, la réservation de billets de spectacles, parcs, cinéma.

Pour l’obtenir, il faut simplement effectuer une demande de carte en ligne à partir du lien suivant : https://www.apas.asso.fr/contact/cua_request

 

Exposition aux substances dangereuses et suivi post professionnel

Au cours de leur activité, les ouvriers peuvent être exposés ou avoir été exposés à des substances reconnues cancérigènes. Si l’ouvrier poursuit son activité, l’employeur a pour devoir d’en prévenir le salarié, et de prendre toutes les mesures nécessaires pour prévenir les risques. Le médecin du travail doit par ailleurs assurer un suivi adapté.

En cas de cessation de l’activité (départ à la retraite, au chômage...), la loi garantit aux salariés un suivi médical post-professionnel. Ce suivi peut être assuré par le médecin traitant. Cette procédure peut offrir des bénéfices clés : elle permet d’effectuer un meilleur dépistage d’éventuelles maladies. En cas de diagnostic, ce suivi facilite la reconnaissance des maladies professionnelles et assure une prise en charge à 100%, accompagné d’une rente de dédommagement. Ce suivi est par ailleurs entièrement pris en charge par la Sécurité sociale.

Pour obtenir ce suivi, le salarié peut effectuer un bilan préalable avec le médecin du travail de son entreprise.

Quelles matières concernées ?

La brochure de l’URCAM/DRASS/direction régionale du travail propose une liste non exhaustive des manières incriminées : huiles minérales, poussières de bois, goudrons et brais de houille, chrome, amiante, fibres céramiques, nickels, benzène, arsenic… entre autres.

 

L’association Parabole vous accompagne dans les démarches relatives à l’obtention de ce suivi, qu’il s’agisse d’un départ à la retraite où d’une fin de contrat. En cas de doute, n’hésitez pas à nous contacter. (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 09 87 01 75 22)

 

 

La visite médicale de pré-reprise

Lors d’un arrêt de travail et à la suite d’une modification de l’état de santé, le Code du travail prévoit une visite médicale de pré-reprise. Il s’agit d’un rendez-vous avec le médecin du travail avant la fin de l’arrêt. Le salarié, le médecin traitant ou le médecin conseil peuvent

Un tel rendez-vous permet d’anticiper la reprise, réfléchir à ses conditions, et envisager un réaménagement de poste, voire une réorientation professionnelle.