Horaires des permanences

Lundi 14h-18h

Mardi 14h-18h

Mercredi : fermé

Jeudi 14h-18h

Vendredi 14h-18h

26 rue de la Solidarité, 75019 Paris (Station Danube ligne 7 bis ; porte de Pantin ligne 5 ; tram T3B Butte du Chapeau Rouge 

Inscriptions, renseignement et rendez-vous : 

|+33| (0)9 87 01 75 22

|+33| (0)6 43 75 42 15

|+33| (0)6 84 87 36 59

 

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

logo Facebook/messenger :

www.facebook.com/associationparabole/ 

 

 

 

                          

Musée de l’Orangerie - 12.05.2017

 

La visite guidée nous a permis de découvrir une partie de musée et ses expositions.

Au Musée de l’Orangerie on peut admirer des œuvres exposés de façon permanente ainsi que des expositions temporaires.

Nous avons visité l’exposition permanente consacrée aux Nymphéas de Claude Monet, véritable testament artistique de l’artiste. 

 

 

Les Grandes Décorations constituent l’aboutissement de toute sa vie. Elles ont été conçues de 1914 à sa mort (1926). L’artiste, en réalisant ces chefs-d’œuvre s’inspirait du « jardin d’eau » de sa propriété à Giverny. Il peignait la nature et les eaux stagnantes à différents moments de la journée, soumises aux variations de la lumière.

C’est un endroit idéal pour se détendre, voire pour méditer.

 

 

Nous avons aussi pu contempler l’exposition temporaire « Tokyo-Paris ».

Il s’agit de la collection privée de l’homme d’affaires japonais, Shôjirô Ishibashi.

On y trouve la peinture de nombreux artistes impressionnistes français : Monet, Renoir, Caillebotte, Cézanne, Matisse, Picasso et quelques artistes américains comme Jackson Pollock, peintre de l’expressionisme abstrait, Edward Hopper ou encore Grant Wood ainsi que les œuvres de peintres modernes japonais.

La fondation Shôjirô Ishibashi a acquis depuis la fin des années 1920 de nombreuses toiles de Shigeru Aoki, un des plus célèbres représentants de la peinture japonaise, qui adopte volontairement un style occidental.

Voici quelques titres de toiles que nous avons analysées ensemble : 

 

  

« Le présent de la mer » 1904 de Shigeru Aoki

 

« La rousse au pendentif » 1918 d’Amedeo Modigliani

 

« Mademoiselle Georgette Charpentier »1876  de Pierre-Auguste Renoir

 

 

« Jeune homme au piano » 1876, de Gustave Caillebotte

 

 

« American Gothic, 1930 de Grant Wood

 

 

«  Cézanne coiffé d’un chapeau mou », vers 1890-1894, de Paul Cézanne

 

«  Saltimbanque aux bras croisés, 1923 de Pablo Picasso