Horaires des permanences

Lundi 14h-18h

Mardi 14h-18h

Mercredi : fermé

Jeudi 14h-18h

Vendredi 14h-18h

26 rue de la Solidarité, 75019 Paris (Station Danube ligne 7 bis ; porte de Pantin ligne 5 ; tram T3B Butte du Chapeau Rouge 

Inscriptions, renseignement et rendez-vous : 

|+33| (0)9 87 01 75 22

|+33| (0)6 43 75 42 15

|+33| (0)6 84 87 36 59

 

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

logo Facebook/messenger :

www.facebook.com/associationparabole/ 

 

 

 

                          

L'écologie chez Parabole

 

  Comment protéger notre Planète ? Nous reste t-il le temps de la sauver ? Faut-il radicalement modifier nos modes de vie ? Alors que le rapport du GIEC publié en septembre dernier tire la sonnette d’alarme, plus personne ne peut se permettre d’ignorer la question environnementale, qui commence enfin à occuper une place à la hauteur de importance au sein du débat public. 

Qu’est-ce que nous faisons au quotidien à PARABOLE pour l'écologie ?

Jadwiga, présidente : je viens à Parabole en transport en commun, je ne prends la voiture que très rarement. Nous travaillons à l’organisation d’un atelier de sensibilisation au problème de pollution pour les apprenant-e-s des cours de d’ASL/FLE.

Barbara, formatrice et travailleur social : nous utilisons les versos des feuilles imprimées pour les brouillons, nous avons abandonné les gobelets en plastique.

Nell, formatrice et travailleur social : Nous trions les déchets.  Nous étudions le guide de recyclage des déchets avec nos apprenant-e-s, en espérant une prise de conscience leur impact écologique. 

Alina, bénévole : avant de quitter notre local nous vérifions que toutes les lumières et les ordinateurs sont éteints.

Radek: nous travaillons à la rationalisation de nos envois de mail. Nous ne conservons que le mails dont nous avons vraiment besoin. Nous supprimons en priorité les mails les plus lourds et ceux qui comportent  des pièces jointes.Nos corbeilles sont vides !

Ania S, juriste : je viens à Parabole pour les consultations juridiques à vélo.

Les éco-gestes des individus et des petites structures sont, certes, des réponses bien modeste à la catastrophe en cours. Mais ils participent d’une prise de conscience quotidienne de son impact écologique et de la question environnementale à échelle individuelle. Espérons qu’ils puissent constituer le levier d’un mouvement collectif assez puissant pour profondément changer profondément nos modes de vie et de production.