Horaires des permanences

Lundi 14h-18h

Mardi 14h-18h

Mercredi : fermé

Jeudi 14h-18h

Vendredi 14h-18h

26 rue de la Solidarité, 75019 Paris (Station Danube ligne 7 bis ; porte de Pantin ligne 5 ; tram T3B Butte du Chapeau Rouge 

Inscriptions, renseignement et rendez-vous : 

|+33| (0)9 87 01 75 22

|+33| (0)6 43 75 42 15

|+33| (0)6 84 87 36 59

 

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

logo Facebook/messenger :

www.facebook.com/associationparabole/ 

 

 

 

                          

"M'a mère m'a dissuadé de me rendre aux funérailles de mon père en Pologne"

  

 

Dimanche matin, M. T a appelé : “Mon père est mort en Pologne. Maman vit seule. Je dois aller en Pologne immédiatement. J'ai décidé de m’y rendre avec toute ma famille : femme, enfants et belle-mère. Nous prévoyons d’y rester, en famille. Nous y avons une grande maison, un jardin, nous y serons mieux. Savez-vous si on peut actuellement traverser l'Allemagne en voiture ? J'ai appelé le Consulat à Paris. J'ai obtenu des informations, mais je voudrais être sûr".

Je conseille à M. T d'appeler le consulat polonais à Berlin. Nous trouvons trois numéros d'urgence : aucun ne répond. M. T obtient finalement des informations précises auprès des services sanitaires polonais. Il m'appelle : “Peut-être que cela sera utile à ses compatriotes, qui seront dans la même situation”.

 

On peut quitter la France pour son pays de résidence sans aucun problème. Il faut remplir un document spécifique : l’Attestation de déplacement international dérogatoire, en y indiquant que la famille se rend à sa résidence permanente. Pour se rendre en Pologne, il est obligatoire de traverser la France et l'Allemagne par l’autoroute.

 

A la frontière polonaise, des contrôles sont effectués : mesure de la température, renseignements divers. Toute personne entrant en Pologne doit se soumettre à une quarantaine stricte et obligatoire de 14 jours. Lors du contrôle à la frontière, chaque voyageur est tenu de donner son adresse. Il doit organiser son propre lieu de quarantaine. Il peut le faire dans son lieu de résidence. Ces informations sont saisies dans une base de données et transmises automatiquement au service compétent, qui vérifiera que l'obligation d’isolement est respectée.

 

M. T a décidé de ne pas aller en Pologne, conformément à la volonté de sa mère. Elle ne veut pas attendre l'enterrement de son mari pendant deux semaines. Et les voisins ont peur de l'arrivée de M. T et de sa famille en provenance de France. “Si quelqu'un tombe malade, ne vous souciez pas du fait que Covid-19 sera sur moi. Et si je viens à l'enterrement, avant la fin de la quarantaine réglement, quelqu'un appellera la police. Et l’amende pour non-respect de cette procédure est particulièrement lourde.